Nos actualités associatives

Prévention des violences auprès des enfants

Le Planning Familial 13 anime un programme de prévention des violences, en particulier des violences sexuelles, auprès d’enfants, principalement en CM2. Ce programme intitulé « Mon Corps, moi et les autres » se déroule sur 4 séances en demi-groupes auxquelles s’ajoute une séance de proposition d’entretiens individuels

Lors de cette dernière séance, pendant que certain.es élèves viennent parler seul.e ou à deux aux animatrices, d’autres participent à des activités en autonomie. Une douzaine de livres leur sont alors proposés pour prolonger les thématiques abordées pendant les séances : autour des violences et du consentement, du genre et des stéréotypes de genre, mais aussi des émotions.

En cette fin d’année, trois nouveaux ouvrages autour de l’anatomie sont venus compléter la sélection : deux Petits illustrés de l’intimité sur les anatomies sexuelles et Le petit guide de la foufoune sexuelle. Ces ouvrages parus en 2021 proposent des informations claires, avec de belles illustrations, représentent de la diversité des anatomies et déconstruisent les stéréotypes de genre.

Atelier archivage au Planning 13

Une petite équipe composée de membres du Planning 13 et du CIDFF 06 et 13 a commencé à s'initier au travail d'archivage dans les associations sous la houlette de Fabienne Tiran archiviste au Mucem.

En effet que ce soit pour des questions légales ou de transmission, beaucoup de documents doivent être conservés. Lesquels, pourquoi (loi ou historique), combien de temps, où, comment ? Autant de questions auxquelles nous avons cherché des réponses avec le Planning Familial 13 comme terrain d'entrainement.

Ce 1er décembre nous avons exploré le container de la cour du Planning qui a été mis là justement pour conserver les archives. Crystel Grosso documentaliste et archiviste du Planning national était avec nous. La confédération a d'ailleurs édité un guide d'archivage à l'intention des associations départementales du planning qui peut servir à d'autres associations. C'est un travail qui doit se faire régulièrement et qui va concerner aussi les documents numériques.

Prochaine journée en mars. Au menu : une journée container avec tri, en vue du rangement et de la conservation ou de la destruction. Les bénévoles qui souhaiteraient y participer seront les bienvenu·es.

Le Planning 13 était mobilisé le 25 novembre

Le 25 novembre, journée internationale contre les violences sexuelles et sexistes, mobilisation des équipes du Planning Familial pour aller à la rencontre du public comme des institutions.

À Marseille, le siège de la région Sud Provence-Alpes-Côte-d’Azur accueillait les Assises de lutte contre les violences faites aux femmes. L’occasion pour Marie Beaurepaire de la fédération régionale du Planning Familial de réaffirmer l’engagement de l’association sur ces questions en signant la Charte de lutte contre les violences faites aux femmes.

À Aix-en-Provence, le planning a tenu à assurer une présence active et militante au colloque sur les violences faites aux femmes organisé au Cube de la faculté de Lettres d'Aix-Marseille. Dans la journée, 5 sessions suivies de débats sur des thématiques telles que les « Violences conjugales et ses conséquences », la « Prise en charge policière et judiciaire des violences conjugales », etc.

Chaque colloque a apporté des informations pratiques, mais aussi ouvert le débat pour améliorer la prise en charge des femmes victimes de violences, que ce soit sur le terrain ou au niveau de la loi, ou encore sur le plan médical. L’occasion d’élargir sur la nécessité du partenariat pour répondre aux besoins de ces femmes.

Notre stand a eu du succès, beaucoup de personnes sont venues échanger et discuter avec nous ! Des étudiant·e·s intéressé·e·s par le métier de conseiller·e conjugal·e et familial·e, des personnes concernées elles-mêmes par des violences (passées ou présentes), des partenaires, etc. Chacun·e a pu trouver de l'écoute, des informations et des ressources.

#stopviolenceagainstwomen

On ne se laisse pas marcher sur les pieds !

C’est à ce mot d’ordre que 18 femmes du Collectif Femmes Plus se sont retrouvées, sous le signe de l’exceptionnel.

Exceptionnel, le programme de cette dernière rencontre de l’année 2021 l’a été à plusieurs titres :

  • la rencontre a eu lieu sur deux journées, les 15 et 16 octobre,
  • elle s’est déroulée dans un lieu unique, le théâtre du Non-lieu,
  • les femmes ont participé à un atelier d’autodéfense,
  • et enfin elles ont assisté à une représentation de la pièce Grand’X, un solo poétique joué par une femme clowne sur le thème des violences faites aux femmes.

Sur un sujet difficile, la compagnie des Chimères a su faire sourire grâce à une mise en scène démonstrative, souvent drôle, et à une écriture tout en finesse, en justesse.

« Ne jamais laisser jamais personne me rabaisser », « Je me sens moins seule quand je partage avec des femmes comme moi », peut-on lire parmi les bilans de ces journées !

Le Collectif Femmes Plus regroupe 4 associations (le Planning Familial 13, Sol en Si, Réseau Santé Marseille Sud, Aides) et des femmes concernées par  le VIH, le VHC, le VHB. Afin de favoriser une meilleure prise en compte du vécu quotidien des femmes touchées, il organise plusieurs rencontres annuelles qui constituent un espace de parole et d'échange.

Facebook du Collectif Femmes Plus

Pour en finir avec le silence, Causette et le Planning Familial s'associent

À l’occasion de la sortie, le 24 novembre, du film « L’Événement », adapté du livre d’Annie Ernaux sur l’avortement, mais aussi de l’examen, fin novembre, par l’Assemblée nationale, de la proposition de loi permettant l’allongement du délai de recours à l’IVG de douze à quatorze semaines de grossesse, nous avons invité des femmes publiques à prendre la parole sur leur avortement.

Car si, dans notre pays, il est légalement possible d’avorter, les femmes, pour la plupart, taisent ce moment de leur vie. Le silence qui entoure le recours à l’IVG est assourdissant.

» Lire la suite

Comment ça vous ne connaissez pas le Château en santé ?!

Ça tombe bien Olivier Bertrand a réalisé le documentaire « Le Château en Santé, un centre de santé pas comme les autres » et il est disponible sur le site de France 3 Paca.

Le Château en santé à Marseille est un centre de santé porté par une association à but non lucratif et il s’adresse aux habitant·e·s des quartiers de Kalliste, la Granière, la Solidarité, les Bourrely.
Il propose des consultations de médecine générale, des entretiens sociaux ou infirmiers, un suivi orthophonique…

Le projet est né d'un groupe de réflexion et d'actions, le « Massilia Santé System ». Ce groupe développait une pensée critique sur le système de santé, prenait position et tentait d'insuffler des transformations dans les pratiques de soins.

Ce lieu est aussi un espace de rencontre autour d’un café, d’échanges sur la santé, sur le « prendre soin », de réflexions collectives, avec les habitant·e·s et les professionnel·le·s du territoire sur les besoins en santé du territoire, sur le fonctionnement d’une telle structure, sur les moyens de favoriser l’accès aux soins et de lutter contre les inégalités sociales de santé.

Regarder le documentaire

Plus d’infos sur Le Château en santé

Le Planning 13 travaille sur le racisme structurel avec l’association ACT

Le vendredi 1er octobre 2021, une partie des salarié·e·s, médecins et bénévoles du Planning Familial 13 ont partagé ensemble une journée de réflexion autour de la thématique du racisme structurel.

Cette journée de formation a été animée par Rachida Brahim et Soraya Guendouz-Arab, toutes deux coordinatrices de l’association marseillaise Approches, Cultures et Territoires. ACT est un centre de ressources, de formation et de recherches cliniques, qui accompagne "toute personne y compris des acteurs publics et privés qui souhaitent comprendre le phénomène migratoire et agir en faveur de la justice sociale ».
Leur approche issue des pédagogies nouvelles, de l’éducation populaire, est aussi empreinte de sensible.

Pour venir parler de ce sujet complexe qu’est le racisme et notamment structurel, elles ont proposé de partir des récits intimes de chaque personne en passant par l’écrit, le dessin, l’expression orale de soi face au groupe. Cela a permis de tisser du commun dans les récits individuels partagés, de mettre en lumière des mécanismes puissants de reproduction et perpétuation de rapports sociaux de race.
Après être parti·e·s des expériences individuelles et personnelles, nous avons exploré des situations professionnelles, en cherchant à identifier quels ressorts étaient à l’œuvre, quels étaient les nœuds.

Cette journée a été forte en émotions, riches en partages et a permis de continuer à travailler collectivement ces questions et enjeux de racisme structurel. Nous avons unanimement salué la qualité d’écoute et d’animation des deux animatrices et nous les remercions encore chaleureusement. Elles reviennent courant novembre pour proposer cette même journée à d’autres salarié·e·s et bénévoles de l’association. On les attend avec impatience.

Site de l'association ACT

Le Planning 13 est à l'hôpital d'Aix

Du lundi au vendredi, le Planning Familial 13 propose des permanences d’écoute, d’information ou d’orientation au centre hospitalier du pays d’Aix-en-Provence (9, avenue des Tamaris).

  • Sur rendez-vous (délai de 1 à 2 semaines) pour les demandes de gynécologie ou de contraception. Téléphone : 04 42 33 56 85
  • Sans rendez-vous (de 14h à 16h), pour toute autre demande concernant la vie affective, amoureuse, relationnelle et sexuelle. Il faut se présenter directement à l’accueil du pôle gynéco, le Planning est juste à côté.

On vous accueillera sans jugement et en toute confidentialité. À bientôt !

Amours et Handicaps

L'équipe du théâtre forum du Planning 13 s'est rendue les 1er et 2 octobre à Hyères dans le Var où se tenait le salon « Amours et Handicaps » organisé par l'ARI, l'APF, l'UNAPEI et Autisme France. Dédié à toutes les dimensions de la vie affective, sentimentale et sexuelle des personnes en situation de handicap (tout handicap), ce salon s’adresse à toutes les personnes directement concernées par le handicap, à leur entourage, aux professionnel·le·s du secteur médico-social, aux acteurs associatifs et institutionnels. Qu’il s’agisse de sexualité, de vie intime, de parentalité, de prévention, d’estime de soi, etc., le salon offre à ses visiteur·euse·s une diversité d’approches pour s’informer, s’exprimer et trouver des réponses concrètes grâce à la contribution d’un réseau de partenaires.

Le Planning 13 y était pour présenter la pièce « Un amour impossible ». Un espace de réflexion et de partage autour du droit à la sexualité libre et consentie pour tou·te·s. Plus de 90 personnes ont pu assister aux deux représentation, pour la plupart des personnes en situation de handicap et une dizaine d'entre elles sont même montées sur scène pour élaborer des stratégies.

Le Planning 13 tenait également un stand avec et le Planning Varois où il y a eu beaucoup de passage. Quelques entretiens individuels pour des personnes en situation de handicap mais surtout plein d'infos sur le programme « Handicap et alors ? » pour des professionnel·le·s qui les accompagnent. Les outils pour parler de vie affective relationnelle et sexuelle tels que les poupées sexuées ont eu un franc succès.

Une expérience à renouveler absolument l'année prochaine !