Accueil du site > Qui sommes-nous > Nos principales actions > Autres actions

Autres actions

Auprès des femmes touchées par le VIH

Sur ce sujet, notre principal engagement est l’appartenance au collectif Femmes Plus. Il offre un espace de parole aux femmes touchées par le VIH, le VHC et le VHB, permet une mobilisation individuelle et collective et œuvre à faire cesser l’invisibilité des femmes face à ces épidémies : « Vivant avec le VIH depuis plus de trente ans, ayant perdu mon mari du sida, j’avais jusqu’à présent tendance à me maintenir dans l’esprit de ces années noires du commencement de l’épidémie. Aujourd’hui, grâce à cette journée, je me sens maintenant en phase avec la réalité du VIH en 2014, je suis revigorée et riche de ces échanges.  »

De plus, le Planning Familial 13 participe chaque année au stand inter-associatif organisé autour du 1er décembre et prend part à la réflexion du mouvement confédéral autour des enjeux de prévention et de lutte contre les discriminations au sein d’une commission nationale.

Auprès des personnes en situation de précarité

«   Femmes, santé, sexualité, si on en parlait  ?   »

Depuis plus de quinze ans le programme départemental du Planning Familial «  Femmes, santé, sexualité, si on en parlait  ?  » est proposé par notre association dans les centres sociaux et les organismes de formation des Bouches-du-Rhône auprès de femmes qui sont en situation de précarité. Il s’adresse à des groupes de 6 à 12 femmes volontaires. Cinq séances de 2 heures sont organisées sous la forme de groupes de parole animés par une conseillère conjugale. Les thèmes tels que le plaisir, le désir, la recherche de partenaire, le désir d’enfant, la négociation et le pouvoir dans le couple, les prises de risques, la santé sexuelle, l’examen gynécologique, les méthodes de contraception et de prévention, sont discutés à partir des questions qui émergent dans ces groupes.

L’objectif est de favoriser l’accès à l’information et aux soins, l’appropriation de son corps et du vécu de sa sexualité et de réduire les risques liés à la sexualité. Les femmes se saisissent bien de cet espace de parole et d’information qui leur est offert, la parole circule librement malgré l’aspect intime des sujets évoqués. Elles posent aussi des questions sur la façon d’aborder la sexualité avec leurs enfants et leurs adolescent-es.

Dans ce contexte et pour la première fois en 2014, un groupe a été mis en place sur la parentalité. Il réunissait des parents et des enfants et a permis de changer le regard sur la relation parent-enfant. En 2014, les séances ont par ailleurs été marquées par l’actualité. Les manifestations contre le mariage pour tous nous ont par exemple amenés à aborder les représentations de la famille et de l’homosexualité.

Groupes d’information sexualité contraception / IST / VIH

Nous mettons en œuvre des séances ou des stands d’information concernant la sexualité et la contraception auprès de publics qui n’ont pas toujours accès à l’information. Nous intervenons ainsi dans des foyers d’hébergement, des structures de proximité ou des centres sociaux auprès de groupes de femmes, d’hommes ou de professionnel-les relais. Lorsque le lieu d’accueil le permet, nous proposons des interventions plus longues du type «  Contraception, sexualité, vulnérabilité  » (3 séances de 2h30) qui permettent un travail plus approfondi avec les publics. L’enjeu de ces rencontres est de renforcer la connaissance du corps et des risques liés à la sexualité, de favoriser les comportements de prévention et de mener une réflexion sur les relations entre hommes et femmes.

Auprès des mineur·e·s sous main de justice

Les actions de l’année 2014 ont été réalisées dans la continuité du travail débuté en 2011 auprès de jeunes, filles ou garçons, incarcéré-es. Ainsi, le Planning Familial 13 est intervenu à l’Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) pour des jeunes garçons et au Centre pénitentiaire pour femmes (CPF) des Baumettes pour des jeunes filles.

Un nouveau partenariat avec le Centre d’éducation fermé (CEF) «  Les Cèdres  » a donné naissance en 2014 à une intervention auprès de huit jeunes et une rencontre avec l’équipe. Ce qui a entraîné pour 2015 une programmation de 10 séances avec les jeunes.

Ces actions s’inscrivent dans les objectifs d’éducation à la sexualité et ouvrent un espace de parole, respectueux et bienveillant autour des questions liées à la vie affective et sociale.

Elles se déroulent sur la base d’échanges, de débats, d’informations autour de thématiques comme les relations affectives, la contraception, l’anatomie de l’appareil génital féminin et masculin, les IST/VIH, les violences (sexuelles, conjugales), la parentalité, l’homophobie, etc.

Un des objectifs est que chacun-e puisse échanger, argumenter, se questionner, dans un cadre non jugeant. Lors de ces interventions nous adaptons notre pratique aux jeunes et au contexte prégnant du milieu fermé.

La complexité de l’organisation carcérale a parfois freiné la réalisation des rencontres avec les jeunes.

P.-S.

Texte repris du Rapport d’activité 2014 paru en mai 2015 : http://www.leplanning13.org/Rapport...

Mouvement Français pour le Planning Familial des Bouches-du-Rhône
106 boulevard National - 13003 Marseille - Tel : 04.91.91.09.39