Accueil du site > Qui sommes-nous > Actualités associatives > 25 novembre 2017 : STOP aux violences faites aux femmes !

25 novembre 2017 : STOP aux violences faites aux femmes !

Depuis plusieurs semaines, des millions de femmes à travers le monde se mobilisent pour dénoncer publiquement les violences dont elles sont victimes. Le mouvement est mondial et concerne toutes les femmes car ces violences sont universelles.

Dans le monde, 1 femme sur 3 est concernée par de la violence sexuelle et/ou physique ONU. 700 millions de femmes ont été mariées de force Unicef. Une petite fille est excisée toutes les 4 minutes ! Excision parlons-en !...En Europe plus d’1 femme sur 2 a été victime de harcèlement sexuel. 1 Européen sur 4 pense que dans certaines situations le viol est justifiable ! Agence des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne. En France chaque année on estime que 84000 femmes sont victimes de viol ou de tentatives de viol. Seules 10% des victimes osent porter plaintes ! Observatoire National des Violences Faites aux Femmes

POURQUOI ?

Parce que toutes nos sociétés, mettant en avant des valeurs, croyances, us et coutumes érigées comme normes sociales banalisent un système patriarcal qui légitime toutes les formes d’oppression, de discriminations et de violences à l’encontre des femmes et des filles. Parce que les lois et conventions internationales qui visent à éliminer ces violences ne sont pas respectées Parce que la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles manquent cruellement de ressources ! Parce qu’il existe un continuum des violences sexistes, racistes, classistes, économiques et politiques que les hommes exercent sur les femmes

IL EST URGENT D’AGIR

Victimes ou témoins, la parole de chacun.e est essentielle : il est de notre responsabilité individuelle et collective d’être à l’écoute des femmes, de les soutenir, de nous battre pour que les lois qui doivent les protéger soient appliquées. Vivre sans violence est un droit humain fondamental qui ne doit plus jamais être menacé.

Il est urgent de prévenir ces violences : une éducation à la sexualité pour tou.te.s dès le plus jeune âge est un moyen privilégié pour renforcer les relations égalitaires et enrayer la persistance des stéréotypes sexués. Arrêter les violences ne peut se faire sans un changement global des rapports entre les femmes et les hommes.

Plus aucune forme de violence ne peut encore être tolérée et rester impunie !

Il est important d’encourager les femmes victimes de violences à parler, sans en faire une injonction, agir pour briser l’omerta : c’est un enjeu fondamental pour lutter contre toutes les formes de violences.

C’est pourquoi Le Planning lance ce 25 novembre une campagne grand public sur les violences :

#toutestlie : les violences sont socialement construites
planning-familial.org/articles/toutestlie-0029859

JPEG - 794.5 ko

Voir en ligne : https://www.planning-familial.org/a...

Mouvement Français pour le Planning Familial des Bouches-du-Rhône
106 boulevard National - 13003 Marseille - Tel : 04.91.91.09.39